"Manifestement pas mort"

L'épouse de Kamba a reçu une "somme à six chiffres" après avoir présenté un certificat de décès congolais et les détails des funérailles


Un footballeur "tué dans un accident de voiture", retrouvé vivant alors que son ex-femme est interrogée sur une fraude après le paiement d'une assurance à six chiffres. L'ancien défenseur de Schalke 04 Hiannick Kamba est "mort" dans son Congo natal avant qu'une "somme à six chiffres" ne soit versée à sa femme dans le cadre d'un règlement d'assurance.

 Après avoir été tué dans un accident de voiture il y a quatre ans , sa femme fait désormais l'objet d'une enquête pour fraude à l'assurance.
Selon la société allemande Bild, Kamba - qui aurait maintenant 33 ans - est de retour dans la région de la Ruhr en Allemagne et travaille comme chimiste pour un fournisseur d'électricité.

Les journaux allemands le décrivent comme "manifestement pas mort".

Kamba était un talentueux arrière droit de l'équipe des jeunes de Schalke 04 et a joué aux côtés de Manuel Neuer, l'icône du Bayern Munich et de l'allemangne avant son départ en juillet 2007.

Il a ensuite joué pour diverses équipes de bas niveau en Allemagne et le VFB Huls, une équipe de huitième division, lorsque la nouvelle de sa mort est apparue en janvier 2016.

 

 

Kamba (encerclé) a joué dans l'équipe de jeunes de Schalke avec l'icône allemande Manuel Neuer (première ligne, quatrième à partir de la droite)

 Kamba, 29 ans à l'époque, aurait quitté ses amis pour faire un voyage à l'"intérieur" du Congo sans ses papiers, son téléphone ou son argent et serait mort dans un accident de voiture peu après.

 Lorsque la nouvelle du décès est parvenue en Allemagne, l'ex-femme de Kamba aurait produit un certificat de décès congolais et une annonce d'obsèques afin de garantir le paiement d'un montant à six chiffres.

Il reste à verifier si les documents obtenus au Congo étaient des faux ou s'ils avaient été obtenus par corruption.

Kamba a fuit le Congo avec ses parents alors qu'il était encore jeune en 1986.

Après que sa famille ait été déportée dans ce pays déchiré par la guerre en 2005, Kamba a été autorisé à rester en Allemagne grâce à son statut de joueur de l'équipe des jeunes à Schalke.

Hiannick Kamba serait "VIVANT" après avoir été tué dans un accident de voiture il y a quatre ans - et sa femme fait actuellement l'objet d'une enquête pour fraude à l'assurance

Cette affaire a suscité un débat public de grande ampleur, car elle a permis à Kamba d'obtenir l'asile et le droit de séjour, qu'il conserve jusqu'à ce jour.

Mais après que Kamba ait été vu vivant près de son ancien domicile  à Gelsenkirchen, alors qu'il serait rentré en Allemagne en mars 2018, le procureur général de la ville d'Essen, Annette Milk, dirige maintenant un procès public contre l'ex-femme anonyme.

Milk a déclaré : "L'accusée est accusée de fraude. Mais elle nie cette accusation. La procédure est toujours en cours".

La femme de 39 ans aurait également un fils de dix ans.

Kamba s'est présenté à l'ambassade allemande à Kinshasa, la capitale congolaise, en 2018, pour faire face à la "fausse nouvelle" de sa mort et informer les autorités de la "situation ".

Il disait avoir été séparé de ses amis sans papiers, sans argent et sans téléphone.

La femme n'aurait appris l'existence de la police d'assurance-vie qu'après le décès présumé.

Ironie du sort, Kamba - qui n'a aucune charge contre lui - sera appelé comme témoin au procès.


Publié par Ivorycoasttribune.com

photos/censures