GAGNOA (FOOTBALL NATIONAL) - La Côte d’Ivoire sportive rend hommage à Feu le Président Makan Kéita du Sporting Club, au Stade VICTOR BIAKA BODA

C'est à 17h GMT que l'arbitre Zico Samir Salloub lâche les 22 acteurs sous un soleil éclatant et dans une ambiance remémorant les années de gloire du « Biaka ».

L’entame du match de gala opposant les anciennes gloires du Sporting Club de Gagnoa à celles de l’équipe nationale de Côte d’ivoire est à l'avantage de la sélection nationale dès la 5e minute de jeu, grâce à un penalty provoqué par le virevoltant Zezeto victime d’acte flagrant d’antijeu dans la zone de vérité par le colosse Bouazo Félix.

Kader Keita commis à la tâche, se voit opposer la double détente salvatrice du « goalkeeper» du Sporting. Ce n'était que partie remise car le même Kader parfaitement mis en orbite par Oumar Ben Salah ayant auparavant hérité d'une passe lumineuse de Bollou Joachim « Netzer », s’engouffre dans l’axe central du Sporting pour ouvrir la marque à la grande joie du public Gagnoalais qui en redemandait .... Quelques minutes plus tard, c’est autour de l'attaque du Sporting Club de gagnoa de prendre d’assaut la défense des éléphants, suite à des raids sporadiques du duo Ottro Gnakabi - Lébato Yoroba. La sentence suprême occasionnée se met en évidence par l'obtention d'un penalty sur faute de Sam Abouo Dominique; elle est transformée par gnakabi malgré la tentative de parade du portier de l’équipe Nationale ... Ce but n'empêchera pas les poulains du coach « Gallego » de continuer leur domination dans cette 1re période parfaitement maîtrisée et d’alourdir la marque à la suite d'un "une-deux" académique entre Kandia et Zezeto, conclu par le dernier cité... 2 à 1 à l’intermède.

À la reprise, la fatigue aidant en dépit des renforts (Degny, Oumar et Dali) chez les éléphants, l'effectif plus étoffé et la qualité du banc de touche du Sporting club feront la différence en fin de match.

C’est logiquement que les Gagnoalais reviennent à la marque (2-2) grâce au buteur-maison Fadel Keita (le frère de l’autre), avant de l’emporter (3 à 1) à l'issue de la séance des tirs aux buts.

Belle fête et bel hommage ...

Un reportage de Bollou Joachim Legret Titilo

en collaboration avec ivorycoasttribune.com

01/03/[email protected]:17

 

Ivorycoasttribune.com/[email protected]

Les "Eléphants"

1er Rang: Dr Lakiss Mohamed, Kader Keita, Okahue Franck Dali, Jean Degny, Venance Zézé "Zezeto", Franck Doukrou, Jean Soro, Aka Kouamé Basile

2e rang: Oumar, Doumbia Moussa, Sékou Coulibaly, Bollou Joachim, Kandia Traoré,Sam Abouo Dominique, Oumar Ben Salah, Michel Koby Koffi, Tchétché Aimé "Gallego"

  • gagnoa6
  • gagnoa5
  • gagnoa1
  • makan.jpg
Ivorycoasttribune.com/[email protected]om

L'hommage du public sportif de Gagnoa à son légendaire président Makan Kéita

Beau spectacle offert par les anciennes gloires devant un public record ...

Photos:Bollou Joachim Laigret Titilo

 

Ivorycoasttribune.com/[email protected]

Le "Sporting club" de Gagnoa

1er RANG : Francis Ouraga,Brahima Kone,Charles Roger Okou,Lébato Noël Yoroba,Alou Tano,Gona ,Nebié Traoré,Sei Massou Jules Athanase,

2e rang : Bamba Moustapha,Ekpagni Bile,Felix Emmanuel Bouazo,Konde Anzoumana,Olivier Ottro de Gnakabi,Mariko Daouda,Allassane Golden'boy,Franck Youssouf Soumahoro,Soualiho Haidara,Kassim Kone